Les jardins et potagers suspendus à Paris (Figaroscope, 19 février 2020)

Tandis que veaux, vaches et cochons… s’installent au 57e Salon de l’agriculture (du 22 février au 1er mars), les Parisiens, saturés de béton, redécouvrent la joie des potagers (suspendus) et des fermes urbaines qui poussent aux quatre coins de la capitale. Alors, «cultivons notre jardin», comme dirait Voltaire.

Silence, ça pousse ! (France 5, Emission diffusée le 10 janvier 2020)

Découverte : les potagers urbains. Entre 4 murs ou sous les toits, enquête sur les potagers urbains.

Les potagers en toiture, ça marche ! (Etanchéité Info, 29 janvier 2020)

Les potagers installés en toiture-terrasse suscitent toujours beaucoup d’enthousiasme lors de leur inauguration. Comment fonctionnent-ils quelques mois ou quelques années après leur lancement ? Cultures, exploitations, adaptation… Etanchéité.Info vous propose de faire le point sur les modes de fonctionnement et l’efficacité de ce nouveau mode d’agriculture

A l’Opéra Bastille, le plus grand potager de Paris (L’écho du bâtiment végétalisé – ADIVET, septembre 2019)

C’est dans le cadre de l’appel à projet Les Pariculteurs, lancé en 2016 par la mairie de Paris, que 2 500 m² de toits de l’Opera Bastille ont été végétalisés pour créer le plus grand potager de la capitale. Topager, en maîtrise d’œuvre, a conçu et porté ce projet. Début 2018 le projet a été réalisé, en co-traitance avec Axe-Etanchéité pour le lot étanchéité et sécurisation, Le Prieuré intervenant pour la pose du complexe de végétalisation.

Trente ans après, l’Opéra Bastille reprend son souffle (Le Figaro, 12 juillet 2019)

Bastille n’est pas un palais. Pas de marbre vert de Jönköping, de turquin bleu du Languedoc, de chapiteaux en bronze ou de riches mosaïques. Pas de lac romantique sous ses fondations ou d’Apollon en majesté sur son toit. Au sixième sous-sol de Bastille vrombissent les pompes qui évacuent les eaux de la nappe phréatique. Et à 50 mètres de haut, tutoyant le Génie de la colonne de Juillet, tomates, navets et lianes de houblon poussent dans un potager de 2 500 m2.

6 belles réussites de « Végétalisons Paris » (A Nous Paris, été 2019)

Avez-vous observé comme ces temps-ci les rues, places, murs et toits de la capitale se couvraient de plantes et de fleurs ? Grâce à la politique de végétalisation défendue par la mairie, les initiatives citoyennes, associatives ou municipales « fleurissent » dans la ville. Voici 6 belles réussites de l’opération « Végétalisons Paris ».

Sur la plus haute terrasse de l’Opéra Bastille (France Bleu, 25 juin 2019)

Bienvenue dans un haut lieu de la culture et de l’agriculture parisienne, bienvenue sur le toit de l’Opéra Bastille. Découvrez sa vue imprenable sur tout Paris et ses framboisiers. Il parait même que non loin de la plus haute terrasse, se cache une micro-brasserie où l’on brasse une bière parfumée au houblon qui grimpe sur les parois de l’édifice.

Agricool, Topager… ces start-up misent sur l’agriculture urbaine (Les Echos, 4 novembre 2017)

Alors que Paris vient de lancer son appel à projets, Parisculteurs 2, l’agriculture urbaine booste les start-up et les PME. Agricool a ainsi levé 8 millions d’euros à l’été 2017. Topager s’installe à l’Opéra Bastille.

Le potager urbain du futur pousse sur le toit d’un centre commercial (Reporterre, 13 novembre 2017)

À Aubervilliers, une équipe de travailleurs en réinsertion et d’agronomes teste la viabilité d’un projet d’agriculture urbaine, de la culture à la distribution. Le tout, à 20 mètres du sol ! Et ça marche très bien.

Construire sur les toits (France Culture, 29 septembre 2014)

A l’occasion du colloque « Toit sur Toit  »  à la maison d’architecture en île de France, reportage au jardin potager construit sur le toit de l’hôtel Pullman Tour Eiffel, avec Nicolas Bel de Topager.

Rustica, Reportage photo

La brasserie Frame à Paris 15ème, a le plaisir de disposer depuis cet été d’un potager de 600 m2 utilisable en direct pour la confection des plats du restaurant et des cocktails du bar. Rustica l’a visité pour vous.

Jardins de France, Murs, toitures, verdure… , Article

« Imiter les écosystèmes pour rendre la ville durable, telle est l’ambition de notre jeune entreprise innovante, Topager. Nous mettons en œuvre des projets de potagers et de refuges de biodiversité, notamment sur les toits de Paris. »