Potager sur le toit d’AgroParisTech

Nous avons créé des parcelles expérimentales avec l’INRA pour tester les combinaisons bois-compost et des inséminations en mycélium ou en lombrics, des prairies d’aromatiques sauvages avec le MNHN, et des jardins pour explorer des techniques agroécologiques en toiture. L’expérience a suscité curiosité et enthousiasme, les journalistes, les chercheurs, les politiques viennent voir « Le Potager d’AgroParisTech ».

Ces recherches ouvrent des perspectives immenses sur le métabolisme urbain : les branches des arbres de nos rues et les épluchures de cuisine peuvent suffire pour cultiver sur nos toits. Nous avons aussi mis en évidence l’intérêt d’inséminer pour développer un écosystème complexe dans les conteneurs. Alors qu’un terreau classique se dégrade avec le temps, il semble que nos nouveaux substrats s’améliorent progressivement.

En ce qui concerne les risques sanitaires et contrairement aux idées reçues, les analyses réalisées par un laboratoire indépendant ont montré que les légumes cultivés en ville sur les toits peuvent être parfaitement sains.

PartenairesINRA – AgroParisTech – Museum National d’Histoire Naturelle
Surface600 m²
Début de l’expérimentationMars 2012