Wild on Wall

Ce système est lauréat de l’appel à projet « Végétalisations Innovantes » de la Ville de Paris, accompagné par Paris&Co. Il s’agit de développer un écosystème urbain vertical et durable, sous forme d’une façade ensauvagée sur terre cuite.

Le Projet WOW «Wild On Wall» est porté par TOPAGER, Terreal (fournisseur de matériaux céramique) et Xtu (architectes). Frédéric Madre a conçu, réalisé et étudié des murs végétalisés dans le cadre de sa thèse sur la biodiversité et les bâtiments végétalisés. En découvrant la végétalisation spontanée entre les interstices de bacs sur les toits d’expérimentation d’Agro Paris Tech, il a eu l’idée de développer un

nouveau type de mur en faisant germer des graines à travers le géotextile. Nicolas Bel, ingénieur en écoconception, a participé à l’élaboration des prototypes et au développement technique du projet. Les murs végétaux traditionnels en sphaigne ou en feutre sont très fragiles et demandent une forte consommation d’eau et d’engrais. Grâce à la couche de substrat vivant et à la protection des panneaux en terre cuite, ce mur demande peu d’entretien, consomme peu d’eau et est très résilient. Le support étant esthétique par lui-même, les possibilités de calepinage et de coloris, en jouant avec les floraisons du végétal, sont innombrables.

PartenairesTerreal – XTU – Paris&Co
Surface16 m²
Début de l’expérimentationSeptembre 2014